The french leave

Apres un week-end chaud et ensoleille a Tokyo, on aurait pu croire la situation revenue a la normale, si ce n’etait quelques indices tels que la fermeture de magasins (Tsutaya, quelques restaurants,…), le peu de gens dans les rues et les rayons de bouteilles d’eau vide dans les combinis.

Cependant le dimanche soir, des nouvelles moins que rassurantes venant de l’ambassade et de quelques entreprises francaises, en reaction a l’evolution peu favorable des centrales au nord de Tokyo a pousse une grande population d’expatries, apparemment avec une forte coloration francaise, a partir en direction de l’etranger ou du Kansai. Nous sommes peut-etre cibles par l’expression « the french leave », mais nous n’avons pas invente « better safe than sorry ».

Les japonais par contre font globalement confiance (ou essaient de) aux nouvelles qui ne declarent aucun risque pour Tokyo. Puisque les gens de l’electricite de Tokyo font de leur mieux pour resoudre la situation… pas d’evacuation massive donc, et pour beaucoup c’est le « business as usual ». Certains sont meme alle de la banlieue au centre ville pour eviter les coupures de courant planifiees qui aujourd’hui devaient eviter le centre ville. Cependant les transports sont rendus beaucoup plus difficiles par les coupures de courant, aujourd’hui pour les trains de banlieue, demain avec l’extension des coupures de courant, meme dans le centre ville.

A la tele japonaise cependant, les problemes des centrales nucleaires sont loin de monopoliser l’actualite : avec des milliers de personnes disparues, des milliers de personnes isolees (sans nourriture, ni eau, ni chauffage alors que les temperatures peuvent descendre encore en dessous de zero), des millions de personnes sans logements, le nord du Japon affronte des difficultes bien plus tangibles qu’une possible contamination.

J’espere simplement que bientot des bonnes nouvelles nous permettrons de revenir a la capitale et de retourner a une activite normale…

Publicités

Une Réponse to “The french leave”

  1. Juan Says:

    Quand même notre gouvernement juge la situation très inquiétante, c’est que c’est vraiment carrément critique. Franchement, c’est le bon moment pour rendre une visite à la famille en France.
    Tiens ton blog à mon jour, c’est un moyen pratique pour se tenir au courant de votre situation.
    Bon courage,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :