Le port aux parfums

Samedi, apres la premiere explosion sur le site de la centrale de Fukushima, nous restions a Tokyo, rassure par les communiques disant que les enceintes de confinement n’etaient pas touchees et que la radioactivite rejetee etait peu importante. La situation semblait sous controle, certaines televisions avaient repris leurs programmes normaux (des programmes de cuisine), dimanche fut une belle journee pour la Dolce Vita tokioite. Mais le soir venait le communique de l’ambassade conseillant dans des termes plutot ambigus a ceux qui n’avaient rien de special a faire dans la region de Tokyo de ne pas y rester. Peu rassurant.

La situation qui etait sous controle dans le reacteur numero 1 etait maintenant egalement sous controle dans le reacteur numero 3, ou auparavant aucun controle particulier ne semblait necessaire. Le gouvernement japonais prevenait qu’une nouvelle explosion similaire a celle qui avait eu lieu samedi etait possible (une explosion du batiment contenant les reacteurs qui serait comme un echaffaudage permettant entre autre de faciliter les operations de maintenance).

Lundi matin, le batiment du reacteur 3 explose. Une nouvelle replique assez importante se fait sentir. Une nouvelle alerte au tsunami etait lancee alors que l’alerte tsunami avait ete levee dans la journee de dimanche il me semble. Les repliques n’ont rien de particulier, il y en a eu plus de 200 dans le week-end et elles continuent encore. Mais voir ne serait-ce que le batiment exterieur du reacteur exploser en temps direct a la television tandis que le sol tangue sous mes pieds me decide a evacuer vers Osaka.

Je prend le shinkansen, le N700 fleuron de l’industrie japonaise. Lundi, alors qu’un grand nombre de centrales nucleaires qui fournissent 40% de l’energie du Japon sont arretees a cause du seisme, TEPCO (la companie qui fournit de l’electricite a Tokyo et qui est egalement en charge de la centrale de Fukushima) met en place un systeme de coupure de courant par zone, en rotation, sur Tokyo pour faire face a la penurie. Les coupures de courant pertubent beaucoup les transports, surtout pour ceux qui viennent travailler en ville depuis la banlieue. Le shinkansen n’est pas touche par les coupures de courant. J’ai l’impression de voler l’electricite de tous ces tokoites qui s’entassent dans des trains surcharges pour une journee de « business as usual », certains sont mes amis. Je crois que quoi qu’il arrive, le tokaido shinkansen circulera toujours. Et il sera a l’heure.

A Osaka, mardi, je suis les infos avec espoir et apprehension. Je n’ai pas ramene mes dvds de location au tsutaya car je ne les avais pas fini, et pensais revenir avant samedi prochain. Maintenant ce n’est plus si sur. La situation et son controle s’etend aux reacteurs 2 et 4. Le batiment du reacteur 2 qui selon le gouvernement japonais ne devrait pas exploser comme les deux precedents car ventille correctement explose a son tour. Je comprends maintenant le sens de l’expression boursiere: fly to safety. Et prend l’avion vers Hong-Kong avec escale a Taipei. La jeune femme qui me vend les billets, alors que nous avons quelques problemes de plafond de paiement, me demande en souriant, pour passer le temps : « Vacance ou travail ? ». Il n’y a pas la case « evacuation du pays et bonne chance a vous » alors je me convaincs pour « business ». J’apprends ensuite que mes soucis sont en train de raccourcir sa pause dejeuner…

Et maintenant dans un hotel accor, a cote d’un centre commercial qui ressemble a s’y meprendre aux Quatres-Temps de la Defense. A Hong-Kong.

Mes pensees se tournent vers toutes les personnes qui se battent maintenant pour faire revenir la situation au Japon a la normale.

Publicités

3 Réponses to “Le port aux parfums”

  1. Popa Says:

    Nous pensons toujours bien à vous.

  2. otto Says:

    Hey, salut !

    Nicolas m’a donné l’adresse de ce blog et ça fait bien plaisir d’avoir de tes nouvelles. C’est fou je te croyais encore a Paris, je ne savais pas que tu étais reparti au Japon. Perso je me suis pas mal éloigné et si je voulais te rendre visite aujourd’hui (même si c’est sans doute pas le moment idéal) je partirais sans doute vers l’ouest. Eh oui, j’ai déménagé a New York en janvier et je compte y rester un bon moment… Sauf que moi je me sers de la correction automatique de firefox pour faire des accents. J’ai commence de nouvelles études dans l’ingénierie du son et ça me plait beaucoup.

    Ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles, même si elle ne sont pas franchement bonnes… J’espère que ça va bien se passer pour vous et pour tout les autres restés au japon. J’ai appris que les radiations avaient atteint l’ouest des états-unis mais a un degrés non dangereux (et les alpes ont arrêtées Tchernobyl !). Je ne sais pas trop a quel point me fier aux médias qui n’arrivent pas a se mettre d’accord entre eux non plus apparemment.

    Bref, n’hésitez pas a passer me voir ici, vous serez très bien accueillis et même logés.

    Et continue de tenir ce blog… Je ne fait rien de tel de mon coté, mais tu es dans mes favoris maintenant.

    A bientôt j’espère et bonne chances pour la suite!

    otto

    • maaaraag Says:

      Désolé de répondre aussi tard, mais j’ai été pas mal occupé finalement ces derniers mois. Comme la situation s’est apparemment stabilisée, je suis de retour au Japon.

      Je suis content d’avoir de tes nouvelles également. J’avoue que je me laisserais bien tenter par un voyage à New-York, mais rien de tel est au programme pour le moment. Ne t’inquiète pas, si je passe aux Etats-Unis, je trouverai bien le temps pour passer squatter un peu chez toi !

      Pour le blog, je compte continuer, et essayer de retrouver un rythme un peu plus soutenu…

      Bonne continuation à toi aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :