C’est du Joly !

L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
Il coule, et nous passons !
– Lamartine

Un peu honteux, je cède à la facilité en enfreignant la règle : « pas de jeux de mots sur les noms de famille ». Tout ça pour introduire un post un peu aléatoire sur la visite de Mme. Joly à Tokyo qui a reçu les français de l’étranger dans la salle de réception de l’hôtel Monterey près de Hanzomon avec jus de fruits et gâteaux de riz à l’oeuil (ce n’est pas pour insister sur le fait que je suis un pique-assiette, mais plutôt pour me dédouaner de ma présence à une réunion politico-électorale).

Parmi les sujets de conversation des expatriés (ou à destination des expatriés), la présentation de la candidate des verts aux élections législatives : les français de l’étranger auront à partir de l’année prochaine 11 députés à élire, le monde étant divisé en autant de circonspections (sic, mesquin, promis après ça j’arrête) regroupant chacune ~100000 électeurs. Celle qui concerne le Japon englobe une « toute petite zone » comprenant toute l’Asie et l’Océanie soit plus de quarante pays (si vous vous demandez où sont les autres circonscriptions, disons que l’Europe de l’Amérique du Nord sont beaucoup plus densément peuplées en français).

L’occasion aussi de présenter son programme en insistant particulièrement sur deux points qui touchent la population locale. Premièrement la double nationalité dont elle se fait la championne (le contraire eût été étonnant), ainsi que l’amélioration des conditions d’accueil des étrangers… Toujours bien reçu au Japon, je n’ai jamais imaginé que l’on puisse être mal reçu en France ; j’ai pourtant eu des échos récents que ce serait le cas ! La bi-nationalité ainsi que les échanges entre pays seraient une richesse : je ne peux que plussoyer, tenant de source sûre qu’on pourrait même en naître, c’est dire…

Le deuxième point : la sortie du nucléaire. Devant un parterre de gens contraints de vérifier la provenance de leurs légumes, et qui ont un compteur geiger à la sortie de leur robinet d’eau potable, il n’est pas trop dur de gagner des points de ce côté là.

Ayant un jour dormi pendant 18 heures d’affilée après un retour au Japon, je comprends la fatigue du décalage horaire. Intarissable sur la sortie du nucléaire, elle fut plutôt intraitable en ce qui concerne les « grandes-écoles ». Népotisme, reproduction des élites arrogantes, voilà le résultat de ces machines infernales (qui n’existent pas en Norvège qui trouve pourtant des élites pour diriger) et qu’il faut rapidement réformer ou supprimer. A 68 ans, elle ne changera pas d’avis nous prévient-elle, et « vous verrez ce que vous en penserez dans 40 ans ».

Ce n’était pas dans quarante ans, mais plutôt il y a dix ans. A Milly ; un village quelque part en France qu’a posteriori je me demande comment nous avons fait pour trouver sans GPS ; devant une vieille maison qu’on m’a dit être celle de Lamartine ; un vieux monsieur qui était l’actuel propriétaire des lieux et qui aurait aussi bien pu avoir 68 ans, quoique à l’âge que j’avais toute personne au-delà de 50 ans devait m’en paraître 80, m’a dit que les classes préparatoires étaient une merveilleuse école de travail et de rigueur. Je crois que j’ai alors pensé que quelqu’un qui vivait dans la maison de Lamartine ne pouvait pas complètement se tromper, et cela a achevé de me convaincre de faire MP…

Publicités

4 Réponses to “C’est du Joly !”

  1. Popa Says:

    Excellent… je vais vite dire à Paquerette de lire cela, la citation de Milly la touchera.

  2. Justin Says:

    Le dernier paragraphe est éclairant ^^ Je suis aussi déçu par son discours sur les Grandes Écoles. Elle qui met l’accent sur l’acceptation de la diversité ne fait aucun cas de la diversité des Grandes Écoles! J’ai même l’impression parfois que si tu fais une Grande Écoles et que tu es issu d’un milieu plutôt populaire tu es un peu un traitre! Si tri il y a il se fait bien avant et nos politiques démagogiques devraient y réfléchir un peu…

    • maaaraag Says:

      A sa décharge, je ne sais pas trop exactement ce qu’elle englobe sous le terme « grandes écoles ». Je crois qu’elle l’a surtout mauvaise envers l’ENA. Enfin, ce soir là elle s’est présentée comme n’étant pas « la candidate des grandes écoles » ; mais si on regarde la liste des candidats qui se sont déclarés, il y en a pas bézef’ qui en ont fait une, de grande école !

      Plus généralement, plutôt que de dénigrer un type de formation, il faudrait plutôt valoriser tous les types de formation : de toutes façons, sans forcément parler de sélection, tout le monde n’a pas envie de faire la même chose…

  3. Les français du Japon en campagne? « L'echo du Kanto Says:

    […] Bref, ces derniers mois l’activité politique française au Japon a été plutôt intense pour une population à peu près équivalente en nombre à celle d’une commune comme Honfleur . En Octobre, nous avons en effet reçu la visite de deux personnalités au premier plan du paysage politique actuel: Eva Joly  et Francois Fillon (Voir l’excellent article de cerveau2point0 à ce sujet: https://cerveau2point0.wordpress.com/2011/10/20/cest-du-joly/). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :